Les enfants de la balle

José Cardoso Botelho et Tatyana Bezukladnikova se mettent au service des futurs champions de la raquette, avec le tournoi Vanguard Stars. Une première au Portugal.

Si l’on connaît Vanguard Properties aujourd’hui, c’est surtout pour son partenariat avec le groupe Amorim Luxury et l’acquisition des 1 380 hectares de la Herdade da Comporta. En réalité, le groupe immobilier de luxe est depuis quelque temps le principal promoteur national et compte dans son portefeuille 18 projets de taille, répartis sur Lisbonne, Comporta et l’Algarve.

Fondée par José Cardoso Botelho et par le Français Claude Berda, l’entreprise, qui opère principalement dans les secteurs résidentiels et touristiques, a créé Vanguard Stars, une initiative qui vise à promouvoir le tennis national de haut niveau pour les moins de 11 ans. Vanguard Stars sponsorise déjà les plus grands événements portugais, comme le Millennium Estoril Open et le Lisbon Belém Open. « Une entreprise de notre importance doit avoir une politique de responsabilité sociale efficace. Le meilleur moyen pour nous était de soutenir un sport à sa source et d’assurer son avenir. »
La compétition a eu lieu pour la première fois en 2018 à Lisbonne, Porto et Vilamoura, avec le soutien de la Fédération portugaise de tennis. A chaque fois,
environ 150 jeunes joueurs de tout le pays ont participé, un nombre significatif qui rend très fière Tatyana Bezukladnikova, épouse de José Cardoso Botelho et ancienne joueuse professionnelle.

Les tournois durent le temps d’un week-end et vont bien au-delà de l’aspect compétitif : « Notre objectif est de concevoir un environnement agréable et accessible à tous. » Selon José Cardoso Botelho, « le but est de promouvoir des valeurs comme le fair-play, l’amitié et le respect des autres, tant chez les enfants que chez les parents ».

« Le tennis est un moyen privilégié pour transmettre ces valeurs, poursuit Tatyana. Notre tournoi, en plus d’encourager et récompenser les bons comportements, met à disposition un programme de séances parallèles avec des psychologues. Audelà des questions comportementales, d’autres aspects importants pour la pratique sportive sont abordés, comme le manque de confiance en soi et la manière de le surmonter. »
Leur idée, née de leur propre expérience et de leur connaissance du milieu, est « de créer des compétitions dans lesquelles les jeunes profitent d’une organisation et d’un environnement qui est en quelque sorte une reproduction des grands championnats. Une équipe s’occupe de
l’organisation de l’événement et de tous les détails qui l’accompagnent. Chaque participant reçoit à son arrivée une carte, tout comme un pro, ainsi qu’un pack de bienvenue sponsorisé par Wilson, partenaire de l’événement. Nous avons même constitué un espace presse avec un photographe, où les enfants sont interviewés, comme c’est le cas pour les adultes. C’est une première au Portugal. »

Un gala de remise des prix, dont le premier a eu lieu à l’hôtel Sheraton de Lisbonne, est organisé autour d’un dîner qui réunit joueurs, parents, entraîneurs et amis, dans une ambiance festive et conviviale. Le trophée, exposé à l’entrée du siège de la société, est une imposante réplique de l’Infinity Tower (édifice du groupe en cours de construction) sur lequel le nom des quatre vainqueurs est gravé.
L’édition de Vanguard Stars 2019 prend cette année une dimension internationale. La première étape s’est déroulée à Madrid les 30 et 31 mars derniers, où 200 joueurs espagnols et 34 portugais se sont affrontés. En plus de cet engagement pour la jeune génération, le groupe immobilier étend son influence en créant un centre, dont le but est de fournir aux meilleurs athlètes des conditions d’entraînement idéales. Du jamais vu sur la péninsule. L’installation, avec plus de 15 cours, sera bientôt présentée par Vanguard Properties.

César Brigante

Share this story

PinIt