En Algarve: acheter à la mer, ou à la campagne?

Propriété en bord de mer

En Algarve le choix est vaste, mais comment prendre la bonne décision? Vivre le Portugal étudie “le pour et le contre” de la côte et de la campagne.

Avec une telle variété au niveau du budget et de la construction, prendre sa retraite et s’installer en Algarve ces jours-ci n’est qu’une question de choix. Alors comment décider entre la côte ou la campagne? D’habitude la mer à la préférence, cependant de nos jours il y a beaucoup de bonnes raisons pour vivre à la campagne.

La grande majorité des acheteurs en Algarve viennent à la recherche du soleil et des plages dorées. Ils veulent pouvoir aller à pied à la plage, au restaurant et être proches du commerce. “Une maison en bord de mer en Algarve est sans aucun doute un investissement beaucoup plus sûr et judicieux,” dit Marianna de l’agence Baptista Property à Lagos. “Ce sont aujourd’hui les biens les plus recherchés et seront toujours plus facilement revendables plus tard.”

Effectivement, la plupart des experts immobiliers estiment que les maisons avec vue sur mer conservent leur valeur mieux que d’autres. La fascination du public avec la mer signifie que ces biens sont toujours en grande demande, même en période de récession. En Algarve les zones les plus populaires actuellement sont celles de Lagos, Almancil et Tavira. “Le type de propriété le plus recherché sont des villas de 3/4 chambres, avec piscine et vue sur mer, aux alentours des 250m2, de préférence d’architecture moderne, dans des budgets allant de 500.000 à 700.000€,” explique Marianna. “Mais nous notons une réelle augmentation de la demande pour des propriétés de luxe, très bien positionnées, dans des prix beaucoup plus élevés.”

Les retraités représentent environ 70% de leurs clients. “C’est vrai que cette loi sur le statut de RNH, associée à la tranquillité et la sécurité dans notre pays a fortement dynamisé le marché immobilier et par conséquent fait venir beaucoup de retraités,” remarque-t-elle.

Mais il y a aussi des désavantages. “Bien sûr elles sont plus chères, la vue et la proximité de la mer valorisent énormément une propriété,” défend Marianna. Cependant les propriétés situées en bordure de mer offrent très peu de privacité, car ce sont les biens les plus demandés. Les investisseurs essayent de rentabiliser les superficies au maximum en créant des terrains plus petits ou en construisant des appartements ou lotissements avec des maisons mitoyennes. C’est le point fort de la campagne, être loin des foules estivales qui envahissent la côte chaque année.

C’est un style de vie différent, mais nous réalisons rapidement que prendre sa retraite à la campagne est un tout aussi bon choix. Tout d’abord, parce que la plupart des personnes se sentent physiquement et mentalement mieux à la campagne. Mais aussi grâce à l’interaction sociale. La population des petites villes et villages côtiers, peut chuter après les fêtes de fin d’année, car les propriétaires de résidences secondaires ne viennent pas en plein hiver. En conséquence, les magasins et les restaurants ferment pendant deux mois et les groupes communautaires peuvent entrer en hibernation. Tandis qu’à la campagne il y a une population résidante plus stable tout au long de l’année.

Ici les propriétés sont très souvent plus grandes, verdoyantes, avec des vues sur la mer ou la campagne et ont également l’avantage d’offrir plus de privacité pour un prix abordable. Les agents immobiliers disent que des biens similaires peuvent se vendre entre 10% et 40% moins chers à la campagne que sur la côte, selon l’emplacement. Ceci est un avantage clé pour les retraités soucieux de leur budget. “Oui clairement, à la campagne vous pouvez par exemple acquérir une villa quatre façades avec un beau terrain et une piscine privative, tandis que sur le littoral vous pourrez acquérir, pour le même prix, un appartement ou une townhouse sans terrain et avec piscine commune,” remarque John Panama de Vila Paraty, spécialiste en propriétés dans la campagne Algarvienne.

“Pour ce qui est de l’importance de la superficie des biens, le choix des clients se fait surtout sur le nombre de chambres à coucher, et donc le nombre de personnes que la maison peut accueillir, que sur les m2. Par exemple, nous vendons plus facilement une villa avec 4 chambres et 3 salles de bain, qu’une villa avec 3 chambres et 2 salles de bain,” explique-t-il. “C’est le cas pour les projets que nous développons à Santa Barbara de Nexe, qui offrent tous des vues imprenables sur la baie de Faro et la mer au loin.”

“En ce qui concerne la fourchette budgétaire la plus recherchée, je pense qu’il y a aujourd’hui une forte demande pour des biens entre 300.000€ et 500.000€. Ceci dit il, existe toujours des personnes à la recherche d’un produit complètement diffèrent, plus exclusif, allant de 300m2 à 600m2, aux finitions haut de gamme avec un budget allant jusqu’au million.”

Mais, tout comme la côte, la campagne a des inconvénients, “Il est important de savoir que la majorité des terrains sont difficilement bâtissables, et que quand ils le sont, les normes architecturales et obligations communales ne sont pas toujours faciles à respecter. Il est très important pour ceux qui souhaitent investir à la campagne en Algarve d’être correctement conseillés et nous sommes bien évidement disponibles pour répondre à ce type de besoin,” dit John, qui souligne également l’importance de ne pas trop s’éloigner des accès tels que les routes principales et l’aéroport de Faro, au risque de s’isoler.

Quelle que soit leur préférence, les retraités seront reçus à bras ouverts par les agents immobiliers, qui estiment que ces clients ont rarement besoin d’un prêt hypothécaire (donc ne ralentissent pas les ventes) et font souvent des offres plus près du prix demandé que d’autres acheteurs, car ils ont un désir ardent de déménager rapidement

www.batistaproperty.com
www.vilaparaty.com

Share this story

PinIt