Un joyau oriental

Boa-Bao

Au coeur de Lisbonne, le restaurant Boa-Bao nous invite à voyager et découvrir des saveurs et arômes asiatiques surprenants.

Texte Alexandra Stilwell

Lisbonne, la ville à la mode! Chaque semaine un nouveau restaurant, bar ou magasin ouvre ses portes. Il y a une multitude de choix. Mais il y a une cuisine qui n’avait pas encore son véritable représentant: la cuisine asiatique. Bien sûr, il y a de nombreux restaurants chinois, mais la cuisine authentique de pays tels que le Vietnam, le Cambodge et la Malaisie, entre autres, n’avaient pas encore d’adresse à Lisbonne.
Heureusement, une équipe dynamique formée en Belgique est venue pallier ce manque! C’est au mois de mars de cette année que le Boa-Bao a ouvert ses portes sur le fameux Largo Rafael Bordalo Pinheiro dans le Chiado. Unique en son genre, ce petit joyau nous invite à faire un véritable voyage parmi les saveurs de pays lointains aux arômes frais et goûts épicés.
Le nom vient tout simplement de “boa” en portugais (bonne, bien) et Bao, qui veut dire bijou en chinois, référence au passé du propriétaire de l’établissement, Gregg Hupert, un New Yorkais qui fut diamantaire pendant de nombreuses années. C’est en travaillant à Anvers qu’il a rencontré sa femme Natalie, qui travaillait dans la bijouterie.
C’est avec un ami belge, qui a initié la chaine de restaurants asiatiques Lucy Chang en Belgique, qu’ils ont créé le concept du Boa-Bao. Connaissant déjà le Portugal depuis plusieurs années ils ont tous décidé de s’y établir définitivement. Gregg et Natalie ont créé le concept à partir de zero, tout a été trié sur le volet. Il leur a fallu deux ans pour trouver l’emplacement idéal. Tandis que le chef, possédant une vaste expérience et connaissance de l’Asie, ayant vécu en Thaïlande de nombreuses années, a apporté son savoir-faire à la cuisine du Boa-Bao.
Tout est au rendez-vous pour une expérience authentique: la décoration, l’atmosphère, les bières Singha et surtout les plats et la “streetfood” typiques; on se croirait dans un marché de rue de Saïgon dans les années 1920.
À l’entrée, à droite, il y a un balcon donnant sur la cuisine où les cuisiniers préparent des merveilles sous nos yeux, à gauche, le bar où l’on peut siroter des cocktails faits maison. Le magnifique bar en bois et ses étagères exotiques sont une création faite sur mesure par Pio Artur, un menuisier belge renommé. Au plafond pendent des plantes mais aussi des singes en céramique – un hommage à Rafael Bordalo Pinheiro, l’artiste portugais dont la place où se trouve le restaurant porte son nom.
Sous un plafond vouté en briques rouges, des tables longent les deux côtés de la pièce principale. Aux murs, des dossiers en cuir apportent un énorme confort aux longues banquettes. Ici, encore une touche de Bordalo Pinheiro, sous forme d’hirondelles – symbole de Lisbonne.
À l’arrière, un petit patio couvert offre un espace idéal pour partager un moment plus intime, alors que la terrasse en rue est l’endroit idéal pour se rafraîchir avec une bière ou un cocktail tout en dégustant des mets épicés.
Oubliez bagages et documents, Boa-Bao a pensé à tout. Dès votre arrivée vous recevrez votre passeport proposant une sélection de cocktails. Il y a des options sans alcool, les “mocktails”, nous suggérons le Rempha (€7) et le Sotha (€7), que vous pouvez déguster pendant que vous choisissez les plats que vous souhaitez découvrir.
Ceux qui doivent attendre pour faire leur check-in recevront une carte d’embarquement avec quelques suggestions de boissons et mets pour faire passer le temps agréablement ou pour déguster lors d’une petite escapade.
Le menu est composé des mets les plus populaires dans les rues de Thaïlande, du Vietnam, du Laos, du Cambodge, de Malaisie, du Japon, de Chine, sans réinventions, ni fusions, ni interprétations. La cuisine de Boa-Bao est typiquement panasiatique et respecte les recettes traditionnelles et les ingrédients originaux d’Asie.
Parmi les entrées, découvrez les fameux Dim Sum (Dim Sum végétariens €8), les savoureux rouleaux Vietnamiens aux crevettes et aux herbes (€9), les succulents pains chinois farcis « les Bao’s » – nous avons dégusté celui au canard (€9), un véritable délice -, les traditionnelles soupes de nouilles de riz ou d’œufs et encore des languettes de boeuf frites “asian style” (€8,50).
Continuez votre voyage gastronomique, au menu, comme plat principal, découvrez les délicieux currys épicés de poulet, de boeuf et de crevettes, une soupe au curry malaisienne avec fruits de mer et nouilles aux oeufs (€14,50), sans oublier les nombreuses spécialités faites dans le wok, tel que du bar à la vapeur avec du citron vert, chili, ail et pakchoy (€17) accompagné de “riz collant” (€2) ou encore un “Japchae” Coréen de vermicelles sautés avec du boeuf (€14).
Le voyage se termine avec une explosion de saveurs inattendues; une crème brûlée de noix de coco au basilic Thai et à la citronnelle (€6) – une expérience gustative inoubliable -, et le carpaccio d’ananas avec un “loempia” au chocolat et de la glace vanille (€6,50).
Bonne nouvelle pour ceux qui n’ont pas le temps de faire escale au Boa-Bao, vous pouvez emporter tous les plats que vous désirez afin de découvrir toutes ces saveurs exotiques chez vous! Alors, êtes-vous prêts pour l’aventure?

Boa-Bao
Largo Rafael Bordalo Pinheiro 30, Lisboa
Tél. 919 023 030 | www.boabao.pt
Ouvert tous les jours de 12h00 à 23h00, et du jeudi au samedi jusqu’à 00h30.

Share this story

PinIt