Cavaco étrangement absent le jour des commémorations de la République

Cavaco Silva

Il avait dit qu’il serait absent, mais tout de même le manque de présence du président d’un pays pour commémorer l’implantation d’une démocratie a laissé un frisson étrange dans l’air.

TVI24 a passé un clip intitulé “Le 5 Octobre sans Cavaco”, dans lequel le député du Bloco de Esquerda (Bloc de Gauche) Pedro Filipe Soares parle du “président disparu”, et le maire de Lisbonne Fernando Medina fait de son mieux pour combler le vide lors du 105ème anniversaire du Jour de la République.

Ce dont le Portugal a besoin maintenant, dit-il à son auditoire, est de “négociation, compromis et stabilité”.

La vérité est que le président Cavaco avait dit qu’il avait besoin de temps ce jour là pour “se concentrer sur la solution de gouvernabilité” du pays, et de ne pas prendre part à des commémorations.

Avec à peine quelques mois avant de se retirer, il a déclaré aux journalistes lorsqu’il alla voter dimanche qu’il avait “étudié toutes les hypothèses” des résultats. Ainsi, on peut espérer que la victoire étroite de la coalition sans majorité était l’une d’elles.

Pour l’instant, tout le monde attend – principalement Bruxelles, où le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem trouve les résultats des élections “un peu ambigus”.

“Il nous reste à voir les résultats de cette nouvelle situation,” at-il dit en entrant dans une réunion des ministres des Finances de l’Eurogroupe.

Entre-temps, la “course aux présidentielles” a bel et bien commencé. La course qui décidera qui prendra la relève de Cavaco Silva lorsqu’il se retire en janvier, indique en ce moment que le fondateur du PSD et commentateur de télévision, Marcelo Rebelo de Sousa est en tête de liste, bien en avance sur les autres candidats.

natasha.donn@algarveresident.com

Share this story

PinIt