Noël et Nouvel An au Six Senses Douro Valley

En cette fin d’année bien méritée, l’hôtel cinq étoile de la Vallée du Douro propose de passer les fêtes comme il se doit, sous le signe du bien-être et de la gastronomie.

Entourée de vignes, d’Histoire et en harmonie avec la nature, la Quinta do Vale Abraão domine la vallée du Douro depuis sa construction au XVIIIe siècle. Cette région du nord du Portugal jouit d’un pedigree qui a de quoi attiser les jalousies : elle est reconnue au Patrimoine Mondial de l’UNESCO et c’est la première zone viticole au monde à avoir été délimitée.

Lorsque la propriété a été acquise en 2013 par Explorer Investments pour la transformer en hôtel, c’est vers le groupe déjà célèbre dans le monde de l’hôtellerie Six Senses que l’entreprise immobilière s’est tournée. Les raisons de ce choix sont simples ; la chaine disposait de toutes les valeurs nécessaires à la gestion d’un domaine cerné de 5 hectares de foret où vivent 3500 espèces botanique, dans une région historique au terroir fort. Et quel succès. Le Six Senses Douro Valley à Lamego fait aujourd’hui partie des meilleurs hôtel spa, tous continents confondus.

Un dicton nordiste stipule qu’ici on vit « six mois d’hiver et six mois d’enfer » ; l’enfer se réfère à l’été extrêmement chaud et « infernal » pour les travailleurs viticoles. L’hiver quant à lui est relativement doux et apprécié des habitants. S’il n’y a pas de saison pour un séjour dans cet établissement qui offre tout le confort et les commodités nécessaires selon la météo, c’est là encore en automne-hiver que « la magie opère » le mieux.

Dans l’une des 60 accommodations, chambre, suite ou villa, il est un point crucial auquel personne ne coupera : la vue. Dès le réveil, c’est un cadre idyllique qui s’étend à travers les baies vitrées de chaque chambre côté jardin, fleuve ou vignes.

La propriété se compose de 8 hectares aussi les activités ne manquent pas. La principale, puisqu’il s’agit avant tout d’une structure toute dévouée au bien-être, c’est le spa. Dix salles de soins, une piscine intérieure et extérieure et un gymnase sont à disposition des hôtes. Pour ceux qui souhaiteraient profiter de cures plus approfondies c’est un véritable « menu » de traitements thérapeutiques qui les attend. Des programmes complets effectués par des spécialistes internationaux et nationaux sont proposés, notamment un spécifiquement lié au sommeil et un autre détox.

Quant au sport, les séances de yoga en plein air, en groupe ou en cours individuel, sont sans aucun doute le petit plus de la structure. Puis, dans la catégorie « expériences », les clients peuvent jeter leur dévolu sur des visites de la « Quinta », de ses jardins et potagers écologiques, des cours de cuisine, un laboratoire de création de cocktails, des promenades à vélo, à pied, en kayak ou en hélicoptère, du canyoning, du rafting, de l’escalade ou encore des excursions thématiques dans des lieux à proximité.

Enfin, il serait mal venu de ne pas évoquer les autres atouts de la maison : le vin et la gastronomie. Tout d’abord, il y a la vinothèque, située sur une terrasse panoramique où les invités confortablement installés pourront déguster des crus d’ici et d’ailleurs. Trois restaurants se partagent l’affiche au sein de l’établissement : le Summer Garden, le Quinta Bar and Lounge et le Vale de Abraão Restaurant. Le premier n’est ouvert que de mai à septembre et propose une formule barbecue ou diner concocté par le chef du Pickles Restaurant, qui ravi les palets de sa cuisine saine et biologique. Le second est un lieu de rendez-vous détendu pour siroter des verres de Douro ou des cocktails de maître accompagnés de tapas.

Quant au troisième, c’est la combinaison parfaite d’éléments pour une expérience gastronomique inoubliable. Les deux salles qui composent l’espace sont authentiques, l’une est ornée d’une cheminée d’époque et l’autre est ouverte sur les cuisines. De grandes tables massives et des méli-mélo d’azulejos aux murs donnent un aspect traditionnel aux lieux, alors que les chaises, les cadres et la vaisselle sont des plus contemporains. La carte se compose de plats du terroir revisités par le chef exécutif Marc Lorés Panadés concoctés avec des ingrédients Bio provenant du domaine. On peut notamment déguster en entrée un « caldo verde » fumé ou une poêlée de champignons et de pommes agrémentée d’une mousse de raisin alvarinho (cépage autochtone). Si le poulpe glacé au Porto puis cuit à l’étouffée avec du bacon et de la menthe est incontournable et unique, les plats varient selon les saisons aussi le menu réserve toujours des surprises. L’hôtel propose par ailleurs un programme spécial du 22 décembre au 2 janvier, avec dîner et autres activités pour des fêtes de fin d’année « comme à la maison ».

Informations et réservations : Six Senses Douro Valley

Quinta de Vale Abraão, Samodães
5100-758 Lamego

www.sixsenses.com

reservations-dourovalley@sixsenses.com

Share this story

PinIt