EDU HUB LISBON : BIEN PLUS QU’UNE ÉCOLE

Le groupe Martinhal passe du domaine de l’hôtellerie à celui de l’éducation pour offrir aux jeunes générations un avenir connecté avec le monde actuel.

Le problème du manque d’écoles internationales au Portugal est récurrent. Chitra et Roman Stern en ont fait les frais à leur arrivée à Lisbonne, qui comptait au début des années 2000 avec un seul établissement proposant le cursus scolaire américain, la Carlucci American School à Sintra. La communauté expatriée de la capitale portugaise ne cessant d’augmenter, le couple a ouvert en septembre dernier la United Lisbon International School. Située dans le campus de l’ancienne Université Independente dans le quartier moderne du Parque das Nações, l’académie occupe une surface totale de 30 000 mètres carrés. En plus de l’école, le complexe baptisé Edu Hub Lisbon comprend des espaces dédiés aux startups, au coworking, au costudying et des logements assistés pour les étudiants. Un hôtel de luxe du groupe  Martinhal dont les Stern sont propriétaires, y est également en cours de construction.

L’investissement total dans ce projet a été d’environ 50 millions d’euros et l’enceinte pourra accueillir un millier d’élèves âgés de 3 à 18 ans, de la maternelle au lycée. Bien que la capacité totale soit de 760 apprenants, pour le moment 120 jeunes de 20 nationalités différentes y sont inscrits et fréquentent les cours. Une réelle victoire pour Chitra et Roman qui craignaient de plus fortes conséquences de la pandémie.

United Lisbon fait partie intégrante de la communauté locale et les institutions culturelles ou sportives de la région y jouent un rôle de taille, à savoir le théâtre Camões, le Pavilhão do Conhecimento, l’Océanarium ou le Sporting Club. En termes de programme scolaire, le curriculum américain y est enseigné dans lequel en outre, la langue portugaise est un protagoniste de taille. « Les écoles internationales existantes à Lisbonne se concentrent principalement sur le programme britannique. Pour cette raison, et en tenant compte de tous les Brésiliens et Chinois qui viennent ici, nous pensons que la demande est forte et qu’il est nécessaire d’y répondre », explique le PDG du groupe. L’institution travaille en coopération avec International School Services (ISS), un opérateur qui a 60 ans d’expérience dans la gestion d’écoles internationales dans le monde entier.

En plus de l’aspect pédagogique, la véritable nouveauté du Edu Hub Lisbon réside dans l’aspect social. La capitale portugaise est déjà un véritable « spot » pour les startups en tout genre, aussi les espaces de coworking ont fleuri un peu partout ces dernières années. Si les résidences pour travailleurs itinérants font fureur, en ce qui concerne les études supérieures il manquait quelque chose à la ville : « Nous vivons dans une époque où les plateformes de cours en lignes sont ultra développées et fonctionnent à merveille. Certes la Covid et les restrictions imposées de distance sociales qui s’en sont ensuivies en sont la principale cause, mais de plus en plus d’universités proposent des cursus à distance, moyennant des frais d’inscriptions plus bas. Un étudiant peut donc s’inscrire à Harvard tout en restant chez lui. C’est là que nous intervenons en proposant un lieu de résidence et d’échanges aux jeunes qui peuvent, par choix ou à cause de la pandémie, souffrir de solitude », explique le duo.

En d’autres termes, Edu Hub Lisbon est un point de rencontre international pour connecter les gens autour de l’éducation, car cette dernière est pour Chitra et Roman Stern « le seul domaine qui peut vraiment faire la différence pour les futures générations. »

Share this story

PinIt