FESTA DO CINEMA FRANCÊS

Elle est de retour! La très attendue « Festa do Cinema Francês » aura lieu du 8 octobre au 4 novembre dans cinq villes portugaises, Lisbonne, Almada, Oeiras, Coimbra et Porto. Les 54 films présentés offriront différentes perspectives sur le cinéma francophone d’hier et d’aujourd’hui.

L’événement est organisé en plusieurs sections : « Avant-première » ou des productions qui sortiront dans les salles portugaises dans les six prochains mois, comme ce sera le cas par exemple de « De Gaulle », avec Lambert Wilson. La catégorie « Première Chance » comptera avec trois films qui ne disposent pas encore de distributeurs sur la péninsule : « Felicita », « La fille au bracelet » et « Demain est á nous ». Enfin, « Deuxième Chance » offrira l’opportunité au public d’assister á des projections passées inaperçues cause Covid-19, comme « Frankie », avec Isabelle Huppert ou « J’accuse » de Roman Polanski.

L’ouverture et la clôture du festival seront marquées par deux avant-premières en exclusivité nationale. Le réalisateur franco-portugais Ruben Alves viendra le 8 octobre au Cinéma São Jorge de Lisbonne avec l’acteur Alexandre Wetter pour présenter son nouveau long-métrage « Miss ». Pour sa comédie « Mon Cousin », Jan Kounen sera sur la scène du Cinéma Trindade á Porto le 4 novembre.

Les spectateurs pourront découvrir ou redécouvrir pendant les « Sessions spéciales » « Chien », de Samuel Benchetrit, une fable noire sur la solitude qui fait une critique de l’état du monde contemporain et des transformations sociales, interpersonnelles et politiques qui l’affectent, « Le Regard de Charles » de Marc di Domenico, un mix des moments les plus intimes et les plus réels de la vie du chanteur Charles Aznavour, et enfin « Réparer les vivants » de Katell Quillévéré, une adaptation cinématographique de l’œuvre homonyme de Maylis de Kerangal.

Les organisateurs de la « Festa do Cinema » proposent cette année á la Cinemateca Portuguesa une rétrospective de l’œuvre de l’actrice, réalisatrice et militante Delphine Seyrig, qui rassemble les œuvres incontournables de sa carrière. Ainsi, parmi les activités parallèles proposés, une rencontre avec Nicole Fernández Ferrer, programmatrice, archiviste, chercheure et directrice du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, aura lieu le 9 octobre á 17h30 autour de la vie de Delphine Seyrig.

Sarah Teper animera une série d’ateliers á propos de son expérience avec plusieurs metteurs en scène français oú elle analysera les différentes dimensions du travail de casting. Les réalisateurs Yann Arthus-Bertrand pour « Women », Martin Provost pour « La bonne épouse » et Jean-Paul Salomé pour « La Daronne » seront également présents lors des festivités.

Rendez-vous pour la 21éme édition de la « Festa do Cinema Francês » á Lisbonne du 8 au 21 octobre, á Almada du 14 au 18, á Oeiras les 15, 16 et 18, á Coimbra du 21 au 24 et pour finir, á Porto du 26 octobre au 4 novembre 2020. Par ailleurs, une partie des films sera retransmise sur la plateforme Filmin, permettant ainsi á chacun d’assister au festival á la maison devant son propre écran.

Informations et programmes complets sur www.festadocinemafrances.com

Johanna Trevoizan

Share this story

PinIt