“Stand-up paddle”: le nouveau roi des sports nautiques

SUP

Découvrez comment glisser sur les vagues à l’aide d’une planche et d’une pagaie

Texte Cristina Alcock
Photos Algarve SUP

Connue pour ses magnifiques vagues, la côte ouest de l’Algarve est unanimement reconnue comme l’une des meilleures destinations de surf en Europe. Lagos est idéale pour faire de la voile (après tout, c’est de cette ville que partirent des centaines de navires à l’époque des découvertes portugaises) et les amateurs de planche à voile seront ravis. Les kitesurfers s’en donnent à coeur-joie à Alvor, autant sur les eaux protégées de la lagune, que sur les vagues entraînées par le vent pour lesquelles cette plage est connue, tandis que les eaux calmes de la rivière Arade se prêtent plus au kayak et au canoë. L’été en Algarve évoque des images de planches de surf et de jet-skis, mais il semble que ces sports nautiques plus traditionnels ont fait leur temps sous le soleil de cette côte et sont en train de faire place à une activité aquatique bien différente, qui profite tout autant des conditions imbattables de la région.

On voit de plus en plus de personages “marchant” sur l’eau le long de notre côte. En fait il s’agit de pratiquants de stand-up paddle (SUP), aujourd’hui l’une des activités aquatiques les plus populaires et les plus attrayantes, non seulement en Algarve, mais dans le monde entier. Grâce à ce nouveau moyen de transport on peut désormais explorer des grottes et des baies qui autrement n’étaient accessibles qu’en bateau. Une experience unique, calme et revitalisante pour des vacances inoubliables.

Connu comme “Hoe he’e nalu” dans son pays natal de Hawaï, le SUP est un “cousin” du surf, pratiqué debout sur une grande planche sur laquelle on se propulse à la surface de l’eau à l’aide d’une pagaie. Sa popularité, selon Nick Robinson d’Algarve SUP, se manifeste pour de nombreuses raisons: le fitness – “c’est un entraînement fantastique, qui exerce tous les principaux groupes musculaires, et est à faible impact, ce qui en fait un sport parfait pour tous les âges” -, le soulagement du stress, l’aventure et la compétition. C’est également un sport incroyablement polyvalent, avec de nombreuses disciplines, y compris excursions, surf, courses, fitness et même yoga. Mais selon de nombreux convertis au SUP, c’est aussi un sport unique car c’est celui qui donne le sentiment le plus proche de marcher sur l’eau.

Jambes, abdominaux, fessiers et bras, tous vos muscles travaillent pour maintenir votre équilibre sur la planche et pour vous propulser sur l’eau. Les débutants devront commencer sur des eaux calmes avec une grande planche, plus stable. Au fur et à mesure que l’on s’améliore on peut progresser et choisir une plus petite planche pour se mettre au défi.

Nick Robinson est un passionné du SUP, amoureux de la nature et blogueur qui écrit sur sa vaste expérience d’activités en plein air. Il a créé Algarve SUP à Faro l’an dernier avec son partenaire d’affaires Pedro Diogo. A l’origine, ils vendaient des paddleboards – les planches pour le SUP -, “comme un bon petit rendement supplémentaire”, mais en fait, ce qu’ils ont créé est une entreprise qui a réussi à joindre leurs compétences à leur passion et qui aujourd’hui se spécialise dans l’enseignement de SUP et l’exploration de la côte.

“L’Algarve est sans aucun doute un paradis pour les “paddlers” (pratiquants de ce sport). Il y a six grands barrages sur lesquels on peut se promener, deux grandes rivières, une lagune côtière de 60 km de long et quelques-uns des plus impressionnants paysages côtiers dans le monde”, estime Nick.

Avant de se lancer dans une de ces aventures, qui comprend tout l’équipement, des rafraîchissements et un guide de SUP qualifié, Nick recommande aux clients de prendre une leçon (dans la Marina de Faro ou sur une plage où l’eau est calme) pour apprendre les bases. Les excursions ont lieu tout le long de la côte Algarvienne et coûtent à partir de 35€ par personne.

www.algarvesup.com

Share this story

PinIt