Retour au Moyen Age

Tapada do Infante

Au cours des quatre prochains mois, Odiáxere accueillera des combats à pied et à cheval, des spectacles avec des oiseaux de proie, des jeux médiévaux et beaucoup d’autres animations.

Texte Sara Alves

C’est à quelques kilometres à l’est de Lagos, qu’Olivier Bidault et son épouse Paula Póvoa, ont ouvert un « village médiéval, unique en son genre en Algarve». Résultat d’un investissement de 300 000 euros, le parc « Tapada do Infante », occupe une superficie d’environ deux hectares à côté du terrain de football du village de Odiaxere, le long de la EN125. Le projet, qui emploie 17 personnes, recrée l’atmosphère d’un village médiéval habité par « Chrétiens et Berbères », expliquent-ils.

Originaire de Toulouse, Olivier a fait l’École Royale Militaire et s’est spécialisé en préparation de chevaux pour le spectacle. Suite à des vacances au Portugal il décida d’y tenter sa chance, il y est déjà depuis 25 ans. De fil en aiguille il s’est lancé produisant des évènements thématiques et en 1999 a fondé « Os Cavaleiros do Tempo » (Les Chevaliers du Temps), une entreprise spécialisée en visites guidées à caractère historique, participation et organisation d’événements thématiques avec des chevaux, combats à pied et fauconnerie.

Avec de l’expérience à l’international, l’entreprise a déjà reçu le prix du « meilleur spectacle médiéval” en Italie. Aujourd’hui « Os Cavaleiros do Tempo » est responsable pour tous les spectacles d’époque médiévale du nord au sud du Portugal.

Cet été Olivier et Paula misent sur un nouveau projet qui va attirer de nombreux visiteurs dans le Barlavento. Ouvert depuis le 23 juin, le parc « Tapada do Infante » propose deux espaces différents; une zone dédiée à la culture chrétienne, dans laquelle les visiteurs découvriront les métiers artistiques des tisserands, armuriers, bourreliers, charpentiers et forgerons. Le monde musulman sera représenté sous trois tentes “dans le désert, avec des palmiers”: celle du cheik, une autre où vous pourrez découvrir la cérémonie du thé, et un salon avec des danseuses du ventre. « Tous nos spectacles ont un aspect ludique et éducatif et beaucoup sont basés sur l’histoire de l’Algarve », explique Olivier. L’un des points forts sera sans aucun doute le tournoi des chevaliers dans la lice à 21h30. Le spectacle dure 50 minutes et met en vedette des guerriers à cheval, ou à pied, armés d’épées, de bâtons et de lances.

“À l’époqueIl n’y avait pas de duels entre chrétiens et musulmans. En fait, l’histoire nous dit que l’Algarve était peut-être l’un des seuls endroits où les deux peuples vivaient presque en parfaite harmonie», nous dit Olivier. Les duels mis en scène ici sont des combats qui se disputaient entre la noblesse de l’époque. « Les chevaliers étaient des professionnels nobles qui gagnaient ainsi leur vie. Le chevalier qui tombait devait donner tout son arsenal et son cheval à son adversaire. Honorés et applaudis par tous, ils recevaient même parfois la main d’une donzelle», blague-t-il.

L’animation comprendra également des hérauts, des bouffons et des jongleurs. Olivier garantit que « l’animation sera constante » et que les visiteurs pourront également apprécier du « théâtre de rue et des démonstrations de fauconnerie, avec des oiseaux de proie tel que l’aigle royal, le hibou grand-duc, le petit hibou Bengale, des vautours, des chouettes et des faucons”. Les enfants pourront également profiter de nombreux « jeux enfantins du Moyen Age » et déguster quelques « spécialités du Moyen Age » dans l’aire de restauration du nouveau parc thématique.

« Tapada do Infante » est ouvert tous les jours de la semaine de 17h00 à 23h00, jusqu’au 30 octobre. L’entrée coûte €12 euros par adulte et €9 par enfant jusqu’à 11 ans.

Pour plus d’informations visitez la page “Os cavaliers do Tempo” sur Facebook.

Share this story

PinIt