Lisboète – Le restaurant qu’il manquait à Lisbonne

Lisboete - Mesa-posta

 

Walter et Mariana sont finalement arrivés à Lisbonne! Après plusieurs années passées dans  diverses régions du Portugal (Óbidos, Algarve et Caldas da Rainha) et en Suisse, le couple franco-portugais a décidé de s’installer dans la capitale. Lisboète; le nom du restaurant dit tout – de la cuisine française aux saveurs portugaises, dans un des quartiers les plus typiques de la ville, et par hasard, à quelques pas de l’Ambassade de France.

Walter, né an Alsace et d’origine croate, débute sa carrière à 16 ans comme apprenti cuisinier à Mulhouse. Il   développe une passion pour la cuisine,  les différentes saveurs et les produits frais. Ayant acquis beaucoup d’expérience dans de grandes cuisines de référence en France et en Suisse – telles que celles du Carlton à Cannes et du Lausanne Palace, Walter prend la décision d’ouvrir son propre restaurant. C’est Mariana, qu’il a rencontré en Suisse, qui lui a fait découvrir les saveurs portugaises qu’il adapte aujourd’hui à sa cuisine française.

J’ai eu la chance de les rencontrer il y a quelques années en Algarve où ils avaient un excellent restaurant à Praia da Rocha, appelé “La Provence”. C’est là que j’ai découvert la fine cuisine de Walter et la gentillesse de Mariana. Ils ont malheureusement quitté l’Algarve à notre grand regret. Inutile de dire que je fus ravie de les retrouver à Lisbonne.

Installés dans le quartier de Santos depuis le mois d’Août, Walter et Mariana ont repris un établissement qui était autrefois le fameux restaurant “Alma”. C’est là que j’ai redécouvert cette délicieuse cuisine, dans un cadre sobre et accueillant.

Tous deux raffolent des produits frais portugais, “les légumes ont tellement de goût, et le poisson et les crustacés sont simplement délicieux”. Il a une vision différente de certains jeunes chefs qui ont le désir  d’une étoile Michelin. Il aime ce qu’il fait, cela lui donne du plaisir, et il est heureux de faire plaisir, “j’aime la simplicité et surtout le goût, et je ne veux pas réinventer des classiques pour les détruire au nom de la créativité”, explique-t-il.

Leur beau menu en main j’ai l’embarras du choix, aussi je choisis le menu exécutif. Celui-ci se compose d’une selection de délicieux plats du jour comprenant: entrée, plat et dessert pour à peine 15 Euros, boisson non comprise. Un repas gastronomique à un prix aussi raisonnable, c’est exceptionnel! La mise en bouche nous donne le ton: une tapenade de thon et deux beurres différents: l’un au crabe, l’autre au citron vert, servis avec un pain moelleux.

En entrée une salade champêtre, composée d’un mélange de petites pousses vertes,  des champignons,  du bacon croustillant et des crudités de saison. Un plat léger et agréable pour ouvrir l’appétit. Comme    plat principal, j’ai choisi le canard rôti au four (cuit à la perfection!), avec une purée de coings et de délicieux légumes automnaux, tout ceci aromatisé à la cannelle.

Pour finir, un dessert typiquement portugais de la région de l’Alentejo, raffiné par Walter. Une “sericaia” – un dessert, qui comme la plupart des sucreries portugaises provenant des couvents, sont faites à base d’oeufs et de cannelle. En accompagnement, prunes, poires et figues pochées avec une boule de glace au “requeijão” (fromage frais portugais).

Comme les boissons ne sont pas comprises dans le menu j’ai demandé à Mariana de me conseiller un vin rouge pour accompagner le repas. La carte de vin offre un superbe choix de vins portugais de toutes les régions du pays. J’ai dégusté un “Fonte de Gonçalvinho, Inconnu Reserva 2010”, un excellent vin de la région du Dão, produit par des français.

Le menu “à la carte” est encore plus impressionnant. Parmi les entrées, une crème de tourteau et royale de petits légumes et un carpaccio de poulpe avec une salade de haricots et huile d’agrumes. Les plats les plus recherchés sont le thon mi-cuit avec cannelloni d’aubergine, tomates et émulsion de ratatouille; les Saint-Jacques, carottes et gingembre au persil et beurre battu; et le Duo d’agneau, olives, ail, panais et dattes, une spécialité du chef.

Quant à la sélection des desserts, elle est plutôt internationale, avec quelques spécialités françaises telle qu’une crème brûlée et une tarte tatin, complémentée par un plateau de fromages portugais. Avec de tels délices et un service impeccable il est évident que, de tous les nouveaux restaurants ouverts à Lisbonne cette dernière année, Lisboète est l’un des meilleurs et deviendra, sans aucun doute, très vite un classique!

Lisboète

Calçada do Marquês de Abrantes, 94. Lisbonne

Ouvert du lundi au samedi. Fermé le dimanche et le lundi midi.

21 395 09 53 | www.lisboete.pt

 

 

 

Share this story

PinIt