Le Seigneur du Chiado

vlp11_bairro-do-avillez

José Avillez surprend à nouveau, cette-fois-ci avec tout un “quartier” Lisboète

Texte Alexandra Stilwell

Il est le chef le plus connu au Portugal, avec ses 6 restaurants à Lisbonne et un à Porto, José Avillez est la super star de la cuisine contemporaine portugaise. Avec un portfolio complet, qui comprend deux étoiles Michelin, comment pourrait-il encore nous surprendre? Tout simplement, avec une cuisine traditionnellement Portugaise, revisitée avec sa touche personnelle.

Le nouveau, ou plutôt, les deux nouveaux restaurants et l’épicerie, se trouvent dans un ancien couvent au coeur du quartier du Chiado. Un quartier bien aimé par le chef, car c’est ici que se trouvent tous ses restaurants Lisboètes. “Le concept du Bairro do Avillez est né il y a environ un an et demi, sa création fut tout un processus,” révèle le jeune chef. “Avec tout cet espace, je me suis dit que ce serait logique d’intégrer plusieurs concepts et c’est ainsi que l’idée est née.”

Le concept est basé sur les quartiers de la ville, où l’on trouve une taverne, une épicerie, une petite place où les locaux se retrouvent pour jouer aux cartes. “C’est un quartier exceptionnellement Lisboète car l’on y trouve de nombreuses surprises et détails. La créativité est présente à bien des égards ici – le décor, l’offre, dans la façon dont nous servons – c’est un espace vraiment incroyable et unique. Ceux qui y entrent sont époustouflés,” s’exclame-t-il.

Effectivement, la première impression est étonnante. Dans la première salle se trouve une énorme cuisine ouverte dans laquelle l’équipe de José Avillez travaille sous nos yeux. C’est la Taberna, un lieu de partage où l’on déguste de petits plats aux saveurs explosives: cornet de chinchard piquant avec pickles et mayonnaise fumée; bifana (sandwich) de thon frais avec légumes acidulés; poulpe à l’ail et sauce kimchi et toute une sélection de snacks portugais.

Puis, à l’entrée du “Bairro” se trouve l’épicerie, qui est composée de deux espaces. Tout d’abord un magasin, offrant une sélection d’ustensiles de cuisine, livres de recettes, produits en conserve et une superbe installation d’objets en céramique de Joana Astolfi, suspendus au plafond. À droite, le comptoir de produits frais, où vous pouvez choisir les meilleures charcuteries et fromages portugais de la “Manteigaria Silva” – épicerie Lisboète renommée – à emporter ou déguster sur place avec un verre de vin ou une bière.

À l’arrière, sous un énorme toit en verre, se trouve le Páteo – le restaurant où, selon le chef, le poisson et les fruits de mer sont rois! C’est un merveilleux espace entouré d’une mezzanine avec une décoration qui nous transpose dans les ruelles de Lisbonne. Ici les plats sont plus copieux. En plus d’une magnifique sélection de fruits de mer il y a du poisson grillé, un riz au homard et au crabe, des calmars grillés et bien sûr de délicieux steaks juteux.

José a de l’humour et ça se note dans ses plats. Un énorme clou piqué dans le sandwich de surlonge (appelé “prego” – clou en Portugais), une salade d’oreilles de chauve-souris, qui sont en fait des champignons, et bien plus. Ces idées lui viennent spontanément, il aime créer, “je m’amuse vraiment dans ce processus et suis heureux quand je sens que cela amuse aussi les clients.”
 
Pour la décoration, en plus du fameux duo Anahory et Almeida, avec qui il travaille depuis des années, il a collaboré avec Joana Astolfi, une jeune artiste portugaise. “J’ai rencontré Joana il y a environ 6 ans. Aujourd’hui, je la considère comme l’une des plus grandes artistes portugaises. J’aime travailler avec elle car, tout comme moi, elle donne de l’importance aux détails et aime explorer la relation entre la tradition et la modernité.”

Inutile de dire que depuis son inauguration au mois d’août, le Bairro do Avillez fait fureur, autant auprès des locaux que des touristes. “Beaucoup reviennent le lendemain ou quelques jours plus tard parce qu’ils veulent répéter l’expérience avant de partir,” nous dit le chef. “C’est bon de sentir que les gens aiment l’endroit et la cuisine et qu’ils sont prêts à revenir”.

José fait partie d’une élite qui a transformé le panorama gastronomique de la capitale. L’industrie de la restauration à Lisbonne est devenue très dynamique, cependant, il pense que ce domaine peut certainement évoluer, “je pense qu’il y a encore beaucoup à faire.” Il a ouvert son premier restaurant en dehors de Lisbonne, à Porto, en 2014 et depuis lors a reçu plusieurs propositions pour en ouvrir d’autres au Portugal, mais pour l’instant il veut se concentrer sur ses restaurants, toujours à la recherche de l’excellence et de consistence de la qualité.
 
Bairro do Avillez
Ouvert tout les jours de midi à minuit
Tél.: + 351 215 830 290
Rua Nova da Trindade, 18. Lisboa
www.bairrodoavillez.pt

Share this story

PinIt