Le Portugal est classé au 77ème rang de l’indice de la liberté économique

international-economic

Le Portugal a perdu 13 places se retrouvant à la 77ème place sur la liste des pays les plus économiquement libres du monde.
Dans un groupe de pays «modérément libres» aux côtés de la France, de l’Italie et du Japon, le Portugal a obtenu un score de liberté économique de 62,6 sur 100.
“Le Portugal continue à faire face à des défis qui exigent un ajustement urgent des politiques économiques”, selon l’”Economic Freedom Index”, publié mercredi le 15 février par le “groupe de réflexion” conservateur américain “Heritage Foundation”.
Le rapport indique que depuis que le nouveau gouvernement “anti-austérité” dirigé par António Costa a pris le relais en novembre 2015, “les réformes économiques ont ralenti, causant des frictions avec l’Union Européenne et le Fond Monétaire International”.
“L’adhésion à une stricte discipline budgétaire a permis au Portugal de dépasser le pire de sa crise économique, mais la croissance a ralenti, et le Portugal n’a pas réussi à atteindre l’objectif de réduction du déficit imposé par l’UE. Le chômage est élevé, en particulier parmi les jeunes portugais, dont beaucoup ont émigré pour trouver du travail.”
Le rapport indique également que les “réformes antérieures du Portugal, qui avaient contribué à modifier et à diversifier la base productive de l’économie”, ont perdu leur élan.
“Malgré des cadres institutionnels solides, tels qu’un cadre commercial efficace et un système judiciaire indépendant, le secteur public endetté et inefficace a érodé le dynamisme du secteur privé et réduit la compétitivité globale de l’économie”, ajoute-t-il.
Parmi les priorités de la réforme figurent la “réduction des déficits budgétaires qui ont porté le niveau de la dette publique à plus de 100% du PIB et améliorer la flexibilité du marché du travail. Toutefois, le rythme des réformes s’est ralenti. Le système bancaire reste faible.” En tête de liste de l’indice – qui couvre 10 libertés, des droits de propriété à l’esprit d’entreprise, dans 186 pays – se trouvent, pour la 23e fois, Hong Kong, suivi de Singapour, de la Nouvelle-Zélande, de la Suisse et de l’Australie.

Share this story

PinIt