Le chef portugais José Avillez reçoit « l’Oscar de la gastronomie »

« C’est une immense fierté. » José Avillez n’a pu cacher son émotion, lundi 5 février, lorsque l’Académie internationale de la gastronomie a annoncé qu’il était le vainqueur du Grand Prix de l’art de la cuisine, considéré comme l’Oscar de sa profession. « Je suis le premier Portugais à recevoir cette distinction, mais si ça avait été un autre, le résultat serait toujours positif car, au final, c’est notre gastronomie qui est récompensée », a commenté, auprès du média en ligne Observador, le chef notamment du restaurant Belcanto à Lisbonne, distingué par deux étoiles au fameux guide Michelin.

A 38 ans, José Avillez, qui avait par ailleurs reçu en novembre la médaille d’or de l’Académie de la gastronomie portugaise, intègre désormais le cercle fermé des chefs reconnus mondialement, comme Massimo Bottura, Joan Roca, Grant Achatz, Alain Ducasse, René Redzepi ou Alex Atala.

D’autres chefs portugais ont été récompensés lundi. La même Académie internationale de la gastronomie, basée à Paris, a attribué le prix du Chef de l’avenir à Pedro Pena Bastos (ancien responsable du restaurant Herdade do Esporão dans l’Alentejo), le Prix du sommelier à Gabriela Marques (du restaurant Varanda do Ritz, à Lisbonne) et le Prix multimédia à Leonardo Pereira, pour son programme “Chef de Raiz”. Le luso-descendant George Mendes, qui compte une étoile au guide Michelin avec son établissement Aldeia à New York, a aussi été salué par l’Académie française, en recevant le Prix de littérature gastronomique pour son livre « My Portugal ».

Share this story

PinIt