La meilleure baguette de Paris est portugaise

C’est peut-être un pain français par excellence, mais la vérité est que la meilleure baguette de Paris est faite par une boulangerie appartenant à un Portugais.

Aux Délice du Palais, une boulangerie appartenant à l’immigrant portugais António Teixeira, a battu près de 150 concurrents et est devenu le seul boulanger à avoir produit la meilleure baguette de Paris à deux reprises (la première fois fut en 1998). Le prix permet à son entreprise de fournir du pain à l’Elysée et au président français, François Hollande, pour l’année à venir. En 1998, la boulangerie a cuit ses délicieuses baguettes pour l’ancien président Jacques Chirac.

Bien que le prix ait été remis à António Teixeira, la baguette lauréate de cette année a été faite par son fils de 24 ans, Anthony Teixeira. “C’est lui qui a cuit la baguette et qui s’est inscrit au concours, mais il a employé ma boulangerie comme établissement participant,” dit le père fièrement au journal Expresso.

Le jeune Anthony explique comment il a réussi. ”Nous avons notre recette, mais le vrai secret, c’est l’amour du travail,” a-t-il dit. Le fait de devoir commencer à travailler à 3h du matin et de produire environ 1500 baguettes par jour n’affecte pas son enthousiasme. “C’est un travail très difficile, et il faut être motivé, mais il nous plait et nous le faisons pour nos clients. Je sais qu’il y a des boulangers qui font un pâte spéciale pour leur baguette de compétition, mais nous visons une excellence constante. Gagner ce prix est fantastique, mais pour nous, c’est la confirmation de la qualité, que nous essayons de maintenir”.

Le jeune Anthony Teixeira a également énuméré les qualités qui, à son avis, font la baguette parfaite: elle doit être dorée et croustillante à l’extérieur et avoir une légèreté régulière à l’intérieur. Son père ne pouvait cacher sa joie et son enthousiasme d’être élu une fois de plus le meilleur producteur de baguettes à Paris – mais surtout de voir son fils suivre ses pas avec succès. “C’est une merveilleuse nouvelle pour nous, car en 1998 la distinction nous a vraiment aidés à développer notre commerce,” a-t-il dit.

Photo: Anthony Teixeira a cuit la baguette lauréate

Photo de MARC VERHILLE

 

António n’avait que six ans quand il a quitté le Portugal. Il s’est installé à Paris avec ses parents et à l’âge de 12 a commencé à apprendre à faire du pain. Mais même après toutes ses conquêtes, l’homme est toujours fier de ses racines et considère même sa ville natale de Fafe comme la “meilleure ville du monde”.

Share this story

PinIt