Harmonie gourmande

Annobon

Un mariage parfait, les chocolats Annobon et le vin sont inséparables

Texte Alexandra Stilwell

Certains ingrédients sont faits pour être dégustés ensemble, ils créent une expérience gustative parfaite: du sel et du poivre, du pain et du fromage, du maïs et du beurre, des huîtres et du citron. Ensemble les saveurs se révèlent, elles explosent dans la bouche. C’est aussi le cas du chocolat et du vin, deux éléments qui s’assemblent à la perfection. C’est pourquoi João Paulo Azevedo et Leonor Ranito ont décidé de créer une marque de chocolat gourmet qui va main dans la main avec le vin.

Fruit d’une passion pour le chocolat et une envie de renouveau, la marque Annobon est née à Porto il y a 7 ans. “Leonor a toujours apprécié le chocolat de haute qualité,” dit João Paulo, “et moi, avec mon instinct d’entrepreneur, je l’ai emmenée en Europe afin de découvrir le monde du chocolat.” Ayant étudié le marché Portugais à fond, le jeune couple a rapidement compris qu’il y avait une lacune au niveau national; l’occasion parfaite pour produire des chocolats de haute qualité.

L’idée d’harmoniser le chocolat avec du vin et du Porto, est venue tout naturellement. Pas seulement parce qu’ils sont basés à Porto, ville nommée d’après le nectar Ruby, mais surtout grâce à la nature des deux éléments. “Ce sont deux produits qui reflètent l’excellence du « terroir ». En plus, leur niveau d’acidité, leur volume en bouche et la sophistication de la combinaison de leurs saveurs, créent des expériences sensorielles absolument uniques.”

D’autre part, “le fait que je sois “Chevalier de la Confrérie du Vin de Porto” et que j’ai travaillé plusieurs années dans l’industrie du vin et du porto, renforce notre consécration à ces deux « dons » de la nature, qui se combinent si parfaitement,” ajoute João Paulo.

Ils ont tout de suite visé haut, choisissant des produits de qualité à haut pourcentage de cacao, de différentes origines, auxquels ils ajoutent des ingrédients Portugais. La présentation des produits est également un point fort de la marque, lui apportant une grande valeur esthétique avec des emballages sophistiqués.

Leonor a suivi des cours dans l’une des meilleures écoles au monde, la “Callebaut Chocolate Academy” en Belgique, où elle a eu l’opportunité d’apprendre les techniques chocolatières avec certains des meilleurs chefs du monde,” dit João Paulo. Dans sa petite usine de Porto, Leonor n’utilise que les meilleurs ingrédients pour fabriquer des tablettes, des truffes, des Mendiants et des orange confites au chocolat.

Les tablettes du « terroir » de São Tomé, auxquelles ils ajoutent des éclats de fèves de cacao, ont un énorme succès. Quant aux truffes, selon le jeune entrepreneur, “curieusement, les parfums les plus réussis sont ceux qui sont parfaits pour l’harmonisation par contraste. Par exemple, la fleur de sel de l’Algarve – de Castro Marim – avec du chocolat noir, mais aussi la framboise, le gingembre ou même le romarin.”

Leur principale source d’inspiration provient du cacao, “de ses arômes riches de fruits rouges, de vanille, de bois, de cuir, de miel, ou même de terre humide,” révèle-t-il, “et du désir de partager le « monde du chocolat gourmet » et ses combinaisons les plus variées, ainsi que ses harmonisations avec d’autres produits « du terroir », épices et autres.” Ce sont des défis quotidiens pour Leonor et João Paulo.

Les points de vente sont triés sur le volet, ils ne choisissent que ceux qui apprécient l’investissement et la qualité du « chocolat gourmet » et ceux qui sont prêts à saisir de nouveaux concepts. À Porto l’on peut participer à une dégustation de chocolats Annobon avec du Porto dans les caves Sandeman, Taylors, et dans le magasin Barão de Vilar; à Lisbonne au “Solar do Vinho do Porto”, à l’”Instituto do Vinho do Porto” et au Club Gourmet du Corte Inglês; et en Algarve dans la cave à vin (magasin) du restaurant Veneza à Paderne et la “Guest House” Opus One à Faro.

Le succès d’Annobon est dû bien sûr à la qualité de ses produits mais est aussi lié à l’histoire: l’origine de son nom. João Paulo raconte qu’Annobon est le nom d’une petite île de São Tomé, “découverte le 1er Janvier 1473 par un navigateur portugais. Ce jour-là, il a placé une enseigne sur l’île pour souhaiter à tous un “Annobon” (une bonne année). Aujourd’hui, cette petite île s’appelle toujours ainsi. Nous avons donc une marque historique.”

www.annobon-chocolate.com

Share this story

PinIt