Conférence “Chinoiseries: L’Europe et la Chine au XVIIIè siècle” avec Louis Mézin

Chinois avec lanterne Porcelaine de Meissen, XVIIIè siècle

Les récits de voyages en Chine effectués au XVIIe siècle dans le cadre des relations commerciales des compagnies des Indes favorisent la connaissance de l’Empire du Milieu. Ces contacts développent la curiosité pour les singularités du monde asiatique et les particularités de l’art oriental. La peinture, l’architecture, l’art des jardins et les arts décoratifs de l’Europe du XVIIIè siècle vont être alors dominés par l’influence de la Chine comme en témoignent les « cabinets chinois » dans les intérieurs de nombreux palais royaux et impériaux. Des motifs décoratifs de pagodes, rochers, fleurs de pivoine, bambous vont emplir meubles et murs dans les intérieurs des demeures et à l’extérieur dans les jardins. L’originalité de l’art du XVIIIè siècle réside ainsi dans ces apports extérieurs qui apportent une fraicheur nouvelle à l’art occidental.

Louis Mézin est conservateur en chef des collections de la Villa Ephrussi de Rothschild (Académie des Beaux-Arts) depuis 2014. Il a été directeur du musée Masséna de Nice depuis 2003, puis Directeur des Musées de Nice de 2008 à 2014. Il a été pendant dix ans (1992-2002) conservateur puis conservateur en chef du Musée de la Compagnie des Indes de Lorient. Il est l’auteur d’ouvrages et d’articles consacrés aux relations artistiques entre l’Europe et l’Asie au XVIIIè siècle.

La conférence, organisée par Jorge Welsh Research & Publishing, aura lieu le 1er juin dans la galerie Jorge Welsh Works of Art, Lisbonne. Cette conférence est ouverte aux collectionneurs, aux universitaires, aux représentants des musées et à tous ceux qui s’intéressent au sujet.

Quand: 1er juin, 18h30
Où: Jorge Welsh Works of Art, Rua da Misericórdia 43, 1200-270 Lisbonne
Merci de bien vouloir confirmer votre présence avant le 30 Mai. E: av@jorgewelsh.com
T: +351 213 953 375

Share this story

PinIt