Casa-Museu Medeiros e Almeida

Casa Museu Medeiros e Almeida

Un des plus beaux trésors méconnu de Lisbonne

Lisbonne est une ville riche en art et en histoire, avec de nombreux musées et monuments historiques visités par des milliers de touristes chaque année. Mais malheureusement très peu de visiteurs connaissent la “Casa-Museu Medeiros e Almeida”: un des musées les plus remarquables de la ville. La collection privée d’oeuvres d’art d’António Medeiros e Almeida est exposée dans un palais style parisien de la fin du 19ème siècle.

António Medeiros e Almeida était un homme d’affaires réputé, qui a initié sa carrière au Portugal en tant que premier importateur des voitures anglaises “Morris”. Il a également été un pionnier dans l’industrie de l’aéronautique lorsqu’en 1934, il acquit la majorité des actions d’“Aero-Portuguesa”, la première compagnie aérienne nationale, et plus tard fut un des fondateurs des compagnies SATA et TAP.

Avec sa fortune personnelle il commença a collectionner des oeuvres d’art, constituant un vaste patrimoine et devint un expert reconnu dans le monde de l’art européen. Au début des années 70, n’ayant pas de descendance, Medeiros e Almeida se mit à la recherche d’une solution pour ne pas disperser sa collection et en 1972 il créa la Fondation Medeiros e Almeida, à laquelle il fit don de sa maison et de toute sa collection. En 2001, suite à une période de rénovation, le palais a réouvert ses portes sous le nom de “Casa-Museu da Fundação Medeiros e Almeida”.

Aujourd’hui le musée abrite une collection d’oeuvres d’art absolument inestimable du 17ème au 20ème siècle, exposées dans deux zones distinctes. La première est restée inchangée et la seconde a été construite sur l’ancien site du jardin. Les 25 chambres et salles du musée abondent de porcelaines et de meubles, d’argenterie et de tableaux, de sculptures et tapisseries, ainsi que d’art religieux et d’horlogerie.

Les pièces les plus remarquables comprennent, entre autres, un portrait de Rembrandt, des peintures de Rubens, des horloges anglaises et suisses extrêmement sophistiquées (qui constituent sans aucun doute la collection privée la plus remarquable au monde), du mobilier français, et certaines des premières porcelaines chinoise arrivées en Europe.

Quatre des collections sont conservées dans leur propre salle. La salle d’horlogerie contient environ 155 pièces exposées par ordre chronologique, couvrant une période de 2000 ans. L’horlogerie était une grande passion de Medeiros e Almeida, qui a inclus dans sa collection 26 montres Breguet , dont une ayant appartenu a un général de Napoléon, Jean-Andoche Junot.

Dans la “salle des porcelaines” sont exposées des pièces rares des dynasties Han et Qing, et dans la “salle de l’argenterie”, une exposition de pièces d’argent du 16ème au 18ème siècle, qui compte parmi ses trésors un service qui appartenait autrefois à Napoléon Bonaparte. La “salle des éventails” a été créée plus récemment et contient 210 pièces qui racontent l’évolution historique de l’éventail européen du 18ème au 20ème siècle.

Dans la magnifique “salle du Lac”, se trouvent des panneaux d’azulejos du 18ème siècle représentant chaque continent et chacune des quatre saisons, autour d’une fontaine en marbre et en bronze, qui à l’origine, se trouvait dans les jardins du château de Versailles.

À surtout ne pas manquer:

Service à café et à thé de Napoléon

Un service à thé et à café en argent massif qui appartenait à Napoléon, avec le symbolique “N”, ayant été fait à Lisbonne par l’orfèvre portugais António da Costa Firmo.

Tazza Aldobrandini

Cette statuette en argent de l’empereur Galba fait partie d’une collection de douze pièces, dispersées aujourd’hui dans différentes collections du monde. Elles ont toutes été commandées par le Cardinal Ippolito Aldobrandini (pape Clément VIII) en 1570, et représentent les douze Césars romains.

“Veritas”

Cette magnifique statue de marbre représente une femme de taille réelle, à moitié nue et partiellement couverte d’un voile “transparent”. Elle est la déesse de la vérité de la mythologie romaine et a été sculptée par Raphaël Monti en 1853.

Portrait de Rembrandt

Cette peinture du 17ème siècle, acquise lors d’une vente aux enchères à Paris, est un magnifique portrait de Rembrandt, que les experts considèrent avoir été peint par un de ses disciples. Le Rijksmuseum d’Amsterdam s’est battu pour l’obtenir, mais elle se trouve désormais dans la chambre du Piano du musée.

Montre Breguet

Cette précieuse montre de poche est faite d’or, de platine et d’émail. Elle fut commandée par le général Junot à la maison Breguet à Paris en 1808 et a été acquise par Medeiros e Almeida lors d’une vente aux enchères à Londres en 1967 pour 27,500 livres. À l’époque ce prix élevé fut fort commenté dans la presse britannique et portugaise.

CASA-MUSEU DA FUNDAÇÃO MEDEIROS E ALMEIDA

Ouvert du lundi au vendredi de 13h00 à 17h00 et le samedi de 10h00 à 17h30.

Entrée: 5 euros. Visites guidées sur rendez-vous, 6 euros par personne, minimum 6 personnes.

Entrée gratuite tous les samedis matins de 10h00 à 13h00.

Rua Rosa Araújo, n.º 41 (perpendiculaire à l’Avenida da Liberdade)

1250-194 LISBONNE

Tél: 213 547 892

Fax: 213 561 951

Email: info@casa-museumedeirosealmeida.pt

 

Texte: Alexandra Stilwell

Photos: Paulo Cintra/Laura Castro Caldas et Pedro Mora.

Share this story

PinIt