Un Paradis Atlantique

Açores

Vivre le Portugal a visité l’une des plus belles îles des Açores: São Miguel

Texte Sara Alves et Alexandra Stilwell
Photos Sara Alves

Un paradis dans son état le plus pur – des collines verdoyantes, parsemées d’hortensias et de prés salés sur lesquels broutent paisiblement des troupeaux de vaches; des volcans endormis qui recueillent de l’eau douce créant des lacs, des cascades naturelles en pleine forêt tropicale, mais aussi des plages de sable volcanique et une côte riche en faune aquatique. Aux Açores, la paix et le calme caractérisent un style de vie consacré à la terre et à la mer, où les traditions sont fièrement gardées vivantes. Ces terres atlantiques sont sans aucun doute la destination la mieux préservée et méconnue du Portugal.

Nous avons visité São Miguel, une des neuf îles de l’archipel et la capitale des Açores. Un lieu unique qui offre une expérience pour tous types de visiteurs: plongée sous-marine ou massage de détente dans un spa, partie de golf ou excursions en bateau à la recherche de baleines et dauphins, randonnées le long de sentiers aux vues à vous couper le souffle, plongeon dans une piscine d’eau volcanique, ou encore dégustation de délicieux mets locaux et savourer le seul thé cultivé en Europe, São Miguel ne manque pas de choix.

Cette île est aussi la plus peuplée des neuf. Étendue sur 760 kilomètres carrés, elle a 65 kilomètres de long et 14 de large. Grâce à son excellent réseau routier, l’on peut se déplacer rapidement d’un côté à l’autre de cette terre verdoyante. 2015 c’est avérée révolutionnaire pour São Miguel, qui a vu presque doubler son économie, en grande partie, grâce à la déréglementation de l’industrie du transport aérien qui, depuis 2015, a mis fin au monopole partagé par les compagnies TAP et SATA, ouvrant l’espace aérien aux companies “low cost” Ryanair et EasyJet.

Lors de notre séjour nous nous sommes installés au Pico do Refúgio, près de Rabo de Peixe, sur la côte nord de l’île, une ancienne propriété agricole transformée en petites maisons d’hôtes. Située au centre de l’île, c’est vraiment l’emplacement idéal pour explorer São Miguel. Ceux qui préfèrent une ambiance plus urbaine seront séduits par le tout nouvel Hôtel Azor sur la marina de Ponta Delgada, capitale de l’île.

Nous avons débuté notre visite par l’une des attractions incontournables de l’île, la Lagoa do Fogo (Lagune du Feu), un volcan dormant dans lequel s’est formé un lac d’eau douce. C’est ici que nous commençons notre première randonnée, descendant dans le cratère, suivant une piste étroite tracée dans la nature sauvage. Arrivés en bas nous nous rafraîchissons dans le lac, dans un cadre absolument unique.

L’un des conseils donné par les locaux est de ne jamais prendre la même route deux fois. “Il y a tellement de belles vues qu’il faut en profiter au maximum, explorant toutes les routes et chemins,” dit Ana de Noronha, propriétaire de Casa Villa, un ravisant tourisme rural à Livramento sur la côte sud de l’île.

Suivant les conseils d’Ana nous continuons notre chemin vers la côte sud et visitons le Port de Caloura – un petit port de pêcheurs caché entre les rochers. Ici il n’y a qu’un restaurant, réputé comme l’un des meilleurs de l’île pour le poisson et les fruits de mer. Les lapas sont une des spécialités les plus connues des Açores, mais soyez prévenus, bien que leur goût de mer soit délicieux, ces coquillages sont assez “caoutchouteux”. Pour les accompagner nous avons dégusté un vin blanc des Açores, produit sur l’île de Pico.

Avec ses innombrables sentiers tout le long de l’île, São Miguel est un paradis pour les randonneurs. Le second jour nous avons choisi le Trilho do Canário, (le sentier du canary) une magnifique promenade de trois heures qui mène jusqu’à la Lagoa das Sete Cidades (Lagune des sept cités), considérée comme l’une des sept merveilles naturelles du Portugal. Après une longue randonnée rien de meilleur que nager dans la piscine naturelle d’eau chaude de la Ferraria, sur la pointe occidentale de l’île.

Au large de la côte sud de São Miguel se trouve l’Ilhéu de Vila Franca do Campo: le cratère d’un ancien volcan semi-immergé, qui forme un îlot au milieu de l’océan. Mestre Manuel, un pêcheur de 74 ans, a consacré toute sa vie à la mer, et est responsable de la traversée. Les sourcils froncés, et peu bavard, il nous avertit que nous ne pouvons pas rester plus de quatre heures sur l’îlot et que seul un nombre limité de personnes y est autorisé chaque jour. À l’intérieur de ce lieu fascinant se trouve une piscine naturelle de forme circulaire, reliée à la mer par un passage étroit.

L’archipel des Açores est l’un des plus grands sanctuaires de baleines au monde. La dernière baleine a été capturée en 1984 et depuis lors ces eaux atlantiques n’accueillent plus que de nombreux bateaux d’excursion et de croisières. Nous sommes partis à la recherche de plus petits habitants sous-marins avec Emanuel Cabral du centre de plongée Açor Diving sur la marina de Ponta Delgada, où les cours et les baptêmes de plongée sont donnés en portugais, français, anglais ou espagnol.

Nous avons consacré une journée entière pour explorer les Furnas et le Parc Terra Nostra. Le magazine Condé Nast Traveler a considéré ce parc comme l’un des plus beaux jardins botaniques du monde. Nous nous sommes baignés dans les eaux chaudes ferreuses de sa grande piscine en plein air, bénéficiant de ses propriétés thérapeutiques, suivi d’un massage au Furnas Boutique Hotel.

Non loin de là, le Parc des Furnas est une attraction unique où les eaux bouillonnantes des fumerolles souterraines (preuve d’activité volcanique depuis des siècles) servent de source de chaleur pour la cuisson du célèbre “cozido das Furnas”, un type de ragoût de viande, qui est enterré dans la terre volcanique pendant six heures, avant d’être servi dans les restaurants locaux.

L’île de São Miguel est également connue pour d’autres traditions gastronomiques, tel que son thé que l’on peut déguster sur les plantations de Porto Formoso et Gorreana. Ce dernier domaine a produit son premier thé en 1883 et couvre un total de 32 hectares. Il y aussi de délicieux fromages, dont les plus connus sont le São Miguel et le São Jorge, que nous avons découverts au Rei dos Queijos (roi des fromages) au marché de Ponta Delgada, le meilleur fromager de l’île. Et si tout cela ne vous suffit pas, il y a encore huit autres îles merveilleuses à découvrir!

Pico do Refúgio – www.picodorefugio.com
Azor Hotel – www.azorhotel.com
Villa Azores – www.casavilla.pt
Furnas Boutique Hotel – www.furnasboutiquehotel.com
Açor Diving – www.azoresdiving.com
Thé Gorreana – www.gorreana.pt

Share this story

PinIt