“Un coup de baguette magique ne suffit pas pour résoudre les problèmes économiques” dit le Ministre de l’Economie

Le Portugal est toujours aux prises avec de nombreux problèmes économiques et il faudra plus qu’un simple “coup de baguette magique” pour les résoudre, admit le Ministre de l’Economie, Pires de Lima, lors d’une interview avec la chaîne de télévision portugaise SIC Notícias.

“Les gens continuent à payer un prix élevé vu la réduction des allocations de chômage, baisse des revenus et augmentations d’impôts, dus à la tentative de mettre fin avec succès au programme d’ajustement du Portugal et de relancer l’économie”, a-t-il déclaré.

Le ministre estime que le moment est venu pour reconstruire l’économie et a demandé aux partis de l’opposition d’être plus constructifs dans l’exécution de leur rôle.

António José Seguro a été sa cible principale, en raison surtout de la façon dont il continue à “ne pas tenir compte des efforts et des accomplissements de la population, et l’extraordinaire nature dynamique des entreprises opérant au Portugal“.

En parlant de la fin, de plus en plus proche, du programme d’ajustement en cours dans le pays et l’éventuelle demande d’une ligne de crédit de précaution, le ministre était avare – même s’il a été largement rapporté à la fin de la semaine dernière que Passos Coelho avait déjà informé la troïka que le Portugal “ferait cavalier seul” une fois les termes du plan de sauvetage terminés.

Lima précise que “le gouvernement ne doit pas se précipiter”, et prendra la décision appropriée, “en avril, ou possiblement en mai”. Le Portugal termine son programme d’ajustement financier le 17 mai.

Share this story

PinIt