L’huile d’olive devient «plus chère» à cause de la mauvaise récolte

azeite

La mauvaise récolte d’olives va faire monter le prix de l’huile d’olive cette année, dit le ministre de l’Agriculture Capoulas Santos. «Malheureusement, 2016 a été très mauvaise pour l’agriculture en terme de climat, ce qui a affecté la production de nombreux secteurs, à savoir l’huile d’olive» dit-il à l’agence Lusa.
Capoulas Santos a expliqué: «Quand la production baisse, les prix ont tendance à augmenter» les producteurs essaient de compenser leurs pertes. Le groupe Jerónimo Martins (Pingo Doce) confirme et ajoute que les augmentations de prix sont inévitables, bien que la chaîne allemande Lidl «ne s’attend pas» à des changements de sa tarification, révèle Lusa.
Capoulas Santos précise que pour l’instant le marasme de la production d’olive n’affectera pas les exportations, car la plupart des entreprises ont suffisamment de stock pour maintenir leurs accords de prix. Les données de l’Institut de Statistiques du Portugal (INE) montrent que la production d’olives pour huile d’olive a chuté de 30% l’an dernier, à 500.000 tonnes d’olives.

Share this story

PinIt