Conseils d’Experts

AFPOP

Vivre le Portugal a rencontré Michael Reeve, directeur de AFPOP, association qui aide à faciliter l’intégration des nouveaux résidents

Texte Alexandra Stilwell

Cela fait déjà 13 ans que Michael Reeve dirige l’Association des Propriétaires Étrangers au Portugal – AFPOP. Suite à l’arrivée d’une quantité croissante de ressortissants francophones, il se prépare à les recevoir et les aider à s’intégrer dans le pays.

Qu’est-ce qu’AFPOP?
AFPOP a été fondée en 1987, lorsque l’activité immobilière portugaise était en plein essor et que sa législation changeait à un rythme ahurissant. L’objectif principal de l’association est de maintenir les résidents et les visiteurs au courant des nouvelles lois étrangères et des obstacles de l’activité immobilière. C’est une association à but non lucratif, dirigée par une équipe de bénévoles, elle fournit des services aux étrangers dans le pays entier. Notre personnel expérimenté donne des informations et des conseils dans notre bureau à Portimão et, bien sûr, par mail et téléphone.
 
Quels sont les avantages offerts par AFPOP?
De vous permettre d’avoir la tranquillité d’esprit tout au long de l’année, et cela pour le prix d’à peine quelques tasses de café par mois. L’abonnement annuel coûte 46 euros pour une personne et seulement 15 euros de plus pour un couple, et 35 euros en plus pour l’inscription, payée uniquement la première année.
Une fois membre, il n’y a pas d’autres frais pour nos services, à moins que nous fournissions des services complémentaires, comme par exemple des traductions juridiques. Nous répondons non seulement aux questions des membres, mais nous fournissons également des informations sur certaines obligations que les membres ignorent.
En plus, AFPOP a négocié avec des commerçants locaux afin de pouvoir offrir de nombreux avantages à ses membres, tels qu’un régime d’assurance médical spécialement conçu pour le groupe, une assurance automobile et des taux réduits avec les principaux organismes de santé ainsi que des conditions spéciales dans plus de 400 établissements.

Avez-vous eu de nouveaux membres francophones au cours des dernières années?
Nous n’avons pas beaucoup de membres francophones en ce moment, mais je pense que la raison est peut-être que l’on pense qu’AFPOP est une association principalement pour les britanniques. Bien que nous ayons de nombreux membres britanniques, nous sommes à la disposition de tous les étrangers, déjà résidents ou pas.

Que pouvez-vous faire pour aider la communauté francophone?
Même si nous n’organisons pas d’événements sociaux basés sur une langue spécifique, nous disposons d’une équipe d’organisateurs d’événements qui invite toute personne à participer aux événements et excursions. Nous fournissons des informations et des conseils sur la vie au Portugal, et nous encourageons également une interaction sociale, qui rend la vie encore plus agréable.
Nous avons un francophone dans l’équipe et bénéficions du soutien d’un groupe de ressortissants français qui fournit les traductions pour nos bulletins d’information ainsi que des articles pour notre magazine UPDATE, une publication qui vise à maintenir les membres, au Portugal et à l’étranger, au courant des nouveaux développements et des changements dans la législation au Portugal.
 
Quelles sont les premières dispositions essentielles à prendre lorsque l’on arrive au Portugal?
En fait, les dispositions essentielles doivent être prises avant d’arriver. Une bonne recherche de l’endroit où nous prétendons vivre, les commodités, les soins de santé et d’autres choses doivent être bien examinées à l’avance. Un numéro fiscal est indispensable pour acheter une propriété au Portugal, ce qui doit également être fait à l’avance. Je ne peux insister assez sur l’importance d’une recherche approfondie, surtout si on a l’intention de travailler au Portugal.
Une fois arrivé, il faut se renseigner pour savoir si l’on peut s’inscrire au centre médical local (Centro de Saúde) et bénéficier des soins de santé de l’État, sinon il faut se trouver une assurance médicale. Si l’on importe un véhicule, il faut immédiatement commencer le processus de mise en circulation et d’immatriculation, et veiller à ce que le véhicule soit effectivement admissible à l’exemption des droits d’importation. Le coût de l’importation d’un véhicule au Portugal peut être prohibitif. Les membres d’AFPOP bénéficient de notre support qui facilite les calculs et le processus.
 
Que faut il pour obtenir la résidence au Portugal?
Il s’agit simplement une question d’aller à la mairie locale (Câmara Municipal) et de s’enregistrer. On reçoit un certificat de résidence temporaire, valable pour 5 ans, qu’il faut porter sur soi comme preuve de résidence au Portugal. Être résident ici ne signifie pas renoncer à sa nationalité – c’est tout simplement un moyen d’informer le gouvernement portugais que l’on vit à plein temps dans leur pays. C’est également une exigence légale dans l’UE.

www.afpop.com

Share this story

PinIt