La beauté autrichienne en Alentejo

Susanne Kaufmann

Susanne Kaufmann est devenue une marque culte du monde de la cosmétique. Originaire des coteaux des Alpes Autrichiennes, elle a trouvé son âme sœur à Sao Lourenço do Barrocal de manière quelque peu inattendue et y a découvert plus de points communs que prévu.

Texte: César Brigante
Susanne Kaufmann, portrait par Constantino Leite

En un peu plus d’un an, c’est la deuxième fois que Susanne Kaufmann se rend en Alentejo. Il est vrai que dans son activité, elle doit établir des relations étroites avec ses partenaires mais dans ce cas, comme elle nous l’explique, ce voyage est bien plus qu’une simple question de travail. Amoureuse de cette région qu’elle vient de découvrir et de l’hôtel qu’elle considère comme unique et totalement en accord avec la philosophie de la marque homonyme qu’elle a créée, elle profite de toutes les occasions pour revenir dans la région.
Nous avons connu cette Autrichienne un jour de canicule alors que l’hôtel avait ouvert ses portes il y a un peu plus d’un an. Cet hôtel est doté du seul spa de la Péninsule Ibérique qui propose la signature de celle qui est considérée comme une espèce de gourou de la beauté et des produits pour la peau formulés avec des ingrédients naturels.
Pourtant, quand elle a passé son diplôme de gestion hôtelière, Susanne était plutôt concentrée sur la carrière qui l’attendait, d’autant plus que sa famille travaille dans le secteur hôtelier depuis cinq générations, plus précisément à l’Hôtel Post Bezau, une petite unité dont elle est propriétaire dans la région de Bregenz, en Autriche célèbre pour sa beauté naturelle et ses stations de ski. C’est d’ailleurs Susanne qui s’est chargée de sa rénovation en 2003. Pour les travaux, elle a fait appel à des techniques de construction et à des matériaux de la région, alliant tradition et modernité pour un résultat épuré marqué par une ambiance quasi-minimaliste. Elle y a également introduit une grande nouveauté : un spa moderne et une gamme de produits spécialement conçue pour cet espace de bien-être.
Suzanne nous explique que suite à une heureuse rencontre avec un ami dermatologue producteur de bio-cosmétique, la gamme, composée au départ de 24 produits aux agents actifs naturels, a été développée à partir de la pharmacopée traditionnelle reposant sur la botanique locale. Ses produits se démarquent des autres car ils sont à la fois de grande qualité et possèdent une concentration élevée d’agents actifs, près de 80%.
Les préoccupations environnementales évidentes, le développement durable, le lien avec la communauté et l’image épurée sont les valeurs sur lesquelles repose son projet depuis le début, des valeurs très présentes dans ses produits de beauté. Ce sont d’ailleurs ces valeurs qui ont attiré l’attention d’António Sousa Uva, mentor et responsable de la transformation de la propriété agricole familiale située à Reguengos de Monsaraz. Son projet touristique singulier, au luxe dépouillé, a pour élément central un hôtel de 50 chambres qui propose, entre autres, un spa.
Son voyage à Bregenz pour faire la connaissance de Susanne et l’inviter à participer à l’offre de São Lourenço do Barrocal avec sa signature a été un véritable coup de foudre. L’histoire de Sao Lourenço do Barrocal, la philosophie du projet, son emplacement …tout cela s’alliait à merveille à son propre positionnement et s’intégrait parfaitement à l’identité de sa marque. C’est ainsi, tout naturellement, que Susanne, répondant aux attentes d’António Sousa Uva, est arrivée dans cet Alentejo tranquille.
Cette rangée de maisons qui autrefois abritaient les journaliers puis qui ont eu d’autres fonctions liées à la vie quotidienne de la propriété, a été convertie en chambres spacieuses et l’entrée à l’intérieur du spa se fait par une porte discrète. Une fois dedans, on accède à un couloir voûté, perpendiculaire à la rue et au long duquel se trouvent les vestiaires et de nombreuses salles de soins. Silence, éclairage tamisé, grande hauteur sous plafond, murs peints à la chaux, dalles austères sur le sol… tout cela dote cet espace d’une ambiance sereine, presque monastique, propice aux soins et adaptée à la vision holistique du bien-être de Susanne Kaufmann.
Au départ, les soins ont été conçus par Susanne pour le spa de Bregenz, compte tenu des spécificités des produits. Puisant à la source de plusieurs cultures, notamment s’inspirant de la médecine chinoise et des traditions de la région alpine où elle est née, les thérapies proposées par le spa sont surtout des soins antivieillissement naturels, focalisés sur le visage, sur la totalité du corps (signature Antivieillissement SK) ou sur la beauté en général pour améliorer et réparer la peau avec des soins du visage pour les femmes et une thérapie masculine spécifique. La carte de soins affiche également des soins manucure et pédicure, plusieurs traitements pour le corps – massages divers et soins détox, bains médicinaux et gommages destinés à purifier la peau et l’esprit.
Tous les soins sont dispensés par une équipe constituée exclusivement d’esthéticiennes et thérapeutes formés par Susanne Kaufmann. Nous sommes donc face à un spa signature, comme elle tient à nous le rappeler. Aujourd’hui, dans le monde entier, seuls 15 hôtels dont Sao Lourenço do Barrocal, proposent des spas Susanne Kaufmann ; c’est le cas par exemple de Das Stue Berlin, du Ritz Carlton de Vienne ou du nouveau Four Seasons The Surf Club à Miami. Mais en Alentejo, Susanne semble avoir trouvé un spa qui est à la fois un refuge et un prolongement de la nature et de la sérénité qu’elle dégage. Du point de vue holistique, on ne pouvait pas espérer mieux.

Outre Sao Lourenço do Barrocal, la ligne complète de produits Susanne Kaufmann est disponible chez Skinlife, dans le quartier du Chiado à Lisbonne.

Share this story

PinIt