Lisbonne, capitale mondiale des médias

Des milliers de personnes liées au monde du journalisme vont affluer dans la capitale portugaise du 30 mai au 1er juin, à l’occasion du Global Editors Network (GEN) Summit. C’est la première fois que cet événement, qui réunit chaque année des rédacteurs en chef (plus de 750) et des spécialistes de l’innovation média du monde entier, se déroule en Europe.

Un choix pour deux ans (2018 et 2019) des organisateurs, car l’anniversaire de l’Association mondiale des journaux, qui célèbre cette année ses 70 ans, coïncide avec celui de la Déclaration des droits de l’homme, laquelle fut signée sur le Vieux Continent, à Paris en 1948. Lisbonne a finalement été retenue pour sa sécurité et sa capacité hôtelière.

« Le Portugal est aussi reconnu comme l’un des pays du monde les plus respectueux des journalistes », témoigne auprès du quotidien Público João Palmeiro, de l’Association portugaise de la presse.

Des journalistes venus de plus de 80 pays

Sont ainsi attendus sur les rives du Tage les responsables de plusieurs médias de référence mondiale, comme le New York Times, le Guardian, le Financial Times, l’Agence France-Presse, le Huffington Post, Numbers, Forbes, El País, Euronews, Reuters, Al Jazira, Politico ou encore Associated Press. Des représentants de Google, de Facebook, de Reporters sans frontières et du Consortium international de journalistes, qui a révélé notamment les Panama Papers, seront également présents.

Parmi des patrons de presse, des universitaires et des journalistes de renom provenant de plus de 80 pays, quelque 90 intervenants prendront la parole en anglais pour débattre au sein du Pátio da Galé du thème de cette année : « le chemin de la réalité virtuelle dans les rédactions ». Des robots producteurs d’infos seront présentés à cette occasion.

Share this story

PinIt