Les étudiants de Coimbra en finissent avec la course de taureaux

Up_queima

La traditionnelle « garraiada » n’aura plus lieu. La course de taureaux, qui fait partie des animations de la fête des étudiants de Coimbra, la fameuse Queima das Fitas (le « brûler de rubans »), a été supprimée.

Le Conseil des Vétérans de l’université de Coimbra (la plus vieille du Portugal) a approuvé lundi cette décision, qui va dans le sens de celle prise lors d’un référendum par les étudiants, qui ont été 70,7% à vouloir la suppression de cette animation tauromachique, qui clôt généralement à Figueira da Foz les festivités.

Cette année, celles-ci auront lieu du 4 au 11 mai. En quoi consistent-elles ? À leur entrée en fac, les étudiants de Coimbra portent un petit ruban (fita) de la couleur indiquant la discipline qu’ils étudient. L’avant-dernière année de leurs études, ces derniers font brûler ce ruban (queimar a fita) dans une sorte de pot de chambre devant la cathédrale.

Cette fête académique d’une semaine – qui comprend des défilés, des bals, des sérénades et d’autres évènements culturels – attire chaque année des milliers de touristes.

Share this story

PinIt