La Portugaise Teresa Lago va diriger la plus grande organisation d’astronomie au monde

Depuis ce jeudi 30 août 2018, et pour une durée de trois ans, l’astrophysicienne originaire de Lisbonne est la présidente l’Union astronomique internationale. Une organisation qui compte 13 000 membres de 100 nationalités différentes à travers le monde.

La Portugaise de 71 ans a choisi le thème de l’intégration pour son mandat, précise le journal Público, qui lui a consacré un long portrait le jour de sa prise de fonctions. Teresa Lago entend notamment donner leur chance à de plus en plus de jeunes, tout juste diplômés. Sous l’impulsion de la Portugaise, qui a lancé un grand plan pour l’éducation, des cours d’astronomie seront également dispensés dans des pays où ce secteur est peu développé, comme en Amérique latine, en Afrique et dans certains pays d’Asie.

Au Portugal, Teresa Lago a montré, par son travail, combien l’astronomie pouvait être un instrument d’intégration pour un pays et utile pour son développement. Elle a par ailleurs fondé, en 1988, le Centre d’astrophysique de l’université de Porto, qu’elle a dirigé durant dix-huit ans, avant que celui-ci ne se fonde en 2015 dans l’Institut d’astrophysique et des sciences de l’espace. Cette institution portugaise compte aujourd’hui 101 chercheurs, dont 37 doctorants.

Crédit photo : Centro de Astrofísica da Universidade do Porto

Share this story

PinIt