Jacques Rozier sera célébré lors du festival de cinéma indépendant IndieLisboa

Rozier

Ses courts métrages des années cinquante – au premier desquels Rentrée des classes (1955) – sont considérés comme précurseurs de la Nouvelle Vague. Soixante-ans plus tard, Jacques Rozier sera à l’honneur cette année d’IndieLisboa, le festival international du cinéma indépendant de Lisbonne, dont le but est de faire connaître et promouvoir les œuvres alternatives et méconnues.

Du 26 avril au 6 mai, une rétrospective sera donc consacrée aux films (Adieu Philippine, Du côté d’Orouët, Maine Océan) du réalisateur français, qui est aujourd’hui âgé de 91 ans et dont la présence est annoncée dans la capitale portugaise.

La revue E, supplément culturel de l’hebdomadaire Expresso, publie cette semaine un article sur le Français, intitulé « Rozier, du génie à l’insolence ». Ce dernier est présenté comme un « cinéaste unique, qu’on appelait le ‘funambule’ du cinéma français ». Ses films sont salués comme sensibles et poétiques.

Crédit photo : Danger planétaire

Share this story

PinIt