« Cyrano de Bergerac » et Jean-Paul Rappeneau ouvrent ce jeudi 4 octobre la 19e Fête du cinéma français

C’est par un chef-d’oeuvre – en version restaurée – que va s’ouvrir cette année la Festa do cinema francês. Ce jeudi 4 octobre à 21 h 30 au cinéma São Jorge, à Lisbonne, sera projeté « Cyrano de Bergerac », en présence de son réalisateur, Jean-Paul Rappeneau, parrain de la dix-neuvième édition de festival. Adapté du classique éponyme d’Edmond Rostand – l’une des pièces de théâtre les plus populaires du théâtre français – ce film sorti en 1991 a récolté 18 récompenses en tout, dont 10 César. Gérard Depardieu a obtenu le Prix d’interprétation masculine à Cannes et les costumes ont été salués d’un Oscar.

« Rappeneau n’a pas une œuvre énorme, car c’est un réalisateur extrêmement minutieux, il travaille en orfèvre chacun de ses films. Sur “Cyrano”, la photo est magnifique. On la doit au grand chef opérateur Pierre Lhomme. La restauration de la copie rend hommage à son travail, notamment sur la lumière », explique Silvia Balea, attachée culturelle de l’ambassade de France et de l’Institut français, qui organisent le festival.

Une rétrospective spéciale Clouzot, le « Hitchcock français »

Par ailleurs, dans le cadre de la Fête du cinéma français, qui se déroulera dans 11 villes du Portugal (Lisbonne, Almada, Porto, Leiria, Coimbra, Viana de Castelo, Beja, Seixa, Faro, Aveiro et Setúbal), une rétrospective intégrale sera consacrée, dans les salles de la Cinemateca Portuguesa, à Henri-Georges Clouzot, qui était considéré comme le « Hitchcock français ».

D’autres noms sont annoncés jusqu’au 11 novembre, date de clôture de l’évènement. Xavier Giannoli viendra présenter « L’Apparition », Gilles Lellouche « Le Grand Bain », Jean Becker « Le Collier Rouge », Stéphane Brizé « En guerre »…

Share this story

PinIt